Conseil Général décembre 2020

Lors de la dernière séance de la législature, le PLR a rendu hommage à Caryl Beljean

Lors de la dernière séance du Conseil général du 10 décembre, une demande de crédit a été acceptée pour la réfection de la rue de la Maigroge et de la place de la gare CFF. Le Conseil général a également validé deux autres demandes de crédit pour la réfection des routes, murs communaux ainsi que pour l’extension et le  renforcement des réseaux des services industriels. Le budget 2021 a été accepté avec l’acceptation d’un amendement de la commission financière demandant le maintien du coefficient fiscal à 64 pour l’année 2021. Ce dernier était passé de 66 à 64 pour l’année 2020. Le bénéfice projeté de CHF 1.8 millions pour 2020 et le fait que le coefficient fiscal ne mettra pas en danger la réalisation des investissements engagés ont convaincu le groupe PLR à soutenir en bloc l’amendement. Il est à espérer que cette économie d’impôts incitent les Saint-Blaisois à consommer Saint-Blaisois. Aussi, un groupe de travail devrait se constituer sur la lancée de l’action des bons qui avait rencontré un magnifique succès.

Lors de cette séance du Conseil général a pris congé de Caryl Beljean, un Saint-Blaisois, épris de politique et pas de politicaille,  qui a siégé 3 ans au Conseil général et 13 ans au Conseil communal. Caryl était en charge du dicastère des travaux publics, de la voirie, des parcs publics, de la gestion des déchets et de l’environnement. Le PLR a également remercié la Conseillère communale partante, Véronique Loosli. Pour découvrir l’hommage à Caryl, cliquer ici

Nemo News 3.11.20

Séance du Conseil Général du 10 septembre

La séance du Conseil général a eu lieu jeudi 10 septembre, dans un bel écrin : la toute nouvelle salle de gymnastique des tout nouveaux collèges de Vigner. C’était fantastique d’être dans une des 4 Fantastiques. Vraiment, les petits Saint-Blaisois disposent d’une belle infrastructure pour apprendre le savoir. Merci au personnel de l’administration communale d’avoir transformé cette halle de gymnastique en salle du Conseil général. C’était un privilège d’y être, hier soir, pour cette séance marathon (4 heures de séance) au cours de laquelle les comptes 2019, bénéficiaires pour la sixième année consécutive ont été acceptés  (merci à la dissolution de deux importantes réserves). Quant au Collège de la Rive de l’Herbe, vieux de 124 ans, il bénéficiera d’une totale cure de jouvence. Le Conseil général a accepté de le transférer dans le patrimoine financier. Un commission ad hoc pour le suivi de cet ambitieux projet sera mise sur pied. Le futur ex-collège de la Rive de l’Herbe devrait accueillir un centre de santé dès la fin 2022. Claude Zweiacker revient sur cette soirée. En annexe les deux rapports en intégralité du PLR sur ces deux objets très importants.